Séance du jeudi 15 février 2024

19 février 2024 par Richard CARRE  
Classé dans Actu Reflets et Echos, Studio, Séances

Thème : Séance studio sur le thème du clair-obscur.

Animateur : Philippe BOREL & Yannick CLUNET

Participants : 19 + 1 invitée : Cassandra en tant que modèle

personnes absentes la semaine dernière… le temps de la mise en place de deux pôles studio :

━ Explication des quatre différents schémas d’éclairage avec un flash studio.

━ Mise en pratique.

Forte participation de chacun avec beaucoup de questions et d’intérêt même pour ceux qui ne pratiquent

pas ce style de photographie.

Un grand merci à nos top modèles

Patricia

Share on Facebook

Séance du jeudi 8 février 2024

11 février 2024 par Richard CARRE  
Classé dans Actu Reflets et Echos, Séances

Thème :Remise des photos pour l’exposition

Animateur : Eric Vincent - Serge Robert

Participants : 16

Eric débute cette séance avec différentes infos :

━ Jeudi 15 février : deux ateliers pour une séance studio sur le thème du clair-obscur

o Pensez à apporter vos appareils et des accessoires.

━ Jeudi 22 février : séance sur les formes et dernière date pour la remise des photos pour

l’exposition.

━ Samedi 09 mars : sortie à Chalon sur Saône

o Photos libres de la ville le matin, resto le midi au Saint Pierre et visite du musée Nicéphore

Niepce l’après-midi.

Serge nous présente un photographe anglais : Nick Brandt.

Il est né en 1964 à Londres, étudie le cinéma et la peinture à la Saint Martin’s School

of Art. Il se rend en Afrique en 2001 pour étudier la vie sauvage et les paysages.

Il est connu pour ses gros plans en noir et blanc d’animaux majestueux de ce

continent.

Il mêle art et activisme, faisant des créatures en danger ou des environnements

menacés, le cœur de son travail.

Les photos de Brandt capturent des paysages et des écosystèmes en voie de

disparition, insistant sur la nécessité de faire preuve de plus de vigilance afin d’assurer

leur conservation.

Avec un style souvent comparé à celui d’August Sander et Diane Arbus, Brandt traduit

les principes du portrait classique au royaume animal, renonçant aux zooms pour

mieux capturer la personnalité des animaux en gros plan.

Après ce constat édifiant sur le devenir de notre planète, Richard nous invite à lui

transmettre nos fichiers pour l’exposition.

Patricia.

Share on Facebook

Séance du 01 février 2024

Thème : Photos de Gaston Liégeard

Animateur : Association des Amis du Château

Participants : 41

Eric débute cette séance en nous présentant le déroulé de la soirée et passe très rapidement

la parole à la présidente de l’association Mme Christiane DE LA GRANGE qui nous explique :

 Le but de cette association

 Les personnes qui vont nous exposer les différents sujets :

o Son portrait

o Ses voyages en photos

o Ses passions

Bertrand, Eric et Dominique nous brossent le portrait de Gaston Liégeard, fils de Stéphen.

Il naît le 07 février 1867 à Carpentras et décède le 10 décembre 1953 à Brochon.

Après des études de droit à Dijon, il décide de devenir rentier et gère le domaine et les

vignes de ses parents.

C’est un photographe, voyageur-aventurier et inventeur.

Il découvre sa passion pour la photographie dès l’âge de seize ans, puis il possèdera même

un laboratoire professionnel dans le château pour le développement de ses plaques.

On lui doit plus de 3 000 clichés pris avec un appareil à deux objectifs permettant déjà la

vision en relief.

Cet inventeur déploya les « taxis de la Marne » lors de sa mobilisation en 1914 et conçut

également un système de « chenilles » pour les véhicules automobiles se déplaçant dans le

désert.

A sa mort, célibataire, son neveu refusant l’héritage, le château devient ainsi la propriété de

l’état.

Lors de la dispersion des meubles, 4500 plaques photos ont été découvertes en très bon état

ce qui nous permet aujourd’hui de mieux découvrir sa vie, ses voyages (Egypte, Soudan,

Angleterre, Etats-Unis…), son intérêt pour les populations (sans discrimination), sans

compter toutes les autres fonctions et centres d’intérêts comme : l’alpinisme, courses

automobiles, fanfare …

La soirée continue par une projection des photos les plus pertinentes et représentatives de

son époque avec de nombreux commentaires des scènes de vie familiale :

 Des étapes de la construction du château paternel (1896)

 Des scènes de la vie bourguignonne locale (notamment de vignerons)

 Des vues d’Égypte, du Maroc, d’Algérie et de Tunisie

 Des vues des Alpes

A la fin de cette belle soirée, chacun a pu poursuivre les discutions autour du verre de

l’amitié.

Un grand merci à l’association pour leur passionnant travail de recherches et le partage de

leur enthousiasme.

Patricia.

construction3bis

construction1

s-l1600

gaston_liegeard_peugeot

Share on Facebook

Séance du jeudi 25 janvier 2024

Thème : présentation d’un photographe: Eliot Porter.

Carte blanche par Serge « Les papillons »

Animateur : Serge Robert

Participants : 16

Eric débute cette séance avec différentes infos :

━ Exposition à Longecourt en Plaine (indiquée sur la newsletter).

━ Séance du jeudi 01 février à 20H00 dans le hall du château de Brochon.

Les amis(es) seront les bienvenus, merci de répondre au mail de Richard avant lundi soir !

━ Remettre la ou les photos pour l’exposition « suggérer le mouvement ou à défaut « le mouvement »

pour le jeudi 08 février 2024.

Format de l’image : 3500 pixels au minimum dans la partie la plus longue au format JPEG.

Eric nous soumet deux photos pour le thème « suggérer le mouvement » pour approbation.

Serge nous présente le photographe Eliot Porter

Eliot Furness Porter est un photographe américain réputé pour ses photographies aux couleurs vives de la

nature. Il est né le 6 décembre 1901 dans l’Illinois et décédé le 2 novembre 1990 à Santa-Fe au Nouveau

Mexique.

Il convient de mentionner que l’un des cinq frères et sœur était Fairfield Porter, peintre et critique d’art.

Sa passion est née dès son plus jeune âge (10 ans), il a trouvé son inspiration en capturant des images

d’oiseaux sur l’île Great Spruce Head dans le Maine, qui appartenait à sa famille.

Diplômé d’un baccalauréat des arts en génie chimique au Harvard Collège, il a continué ses études à la

Harvard Medical School, obtenant un doctorat en médecine, où il est resté en tant que chercheur médical.

Tout au long de sa vie, Porter a maintenu sa passion pour la photographie d’oiseaux au printemps.

Cependant, ce sont ses photographies de paysages en couleur, réalisées méticuleusement à l’aide du

processus de transfert de colorant précis, qui lui ont valu la plus grande reconnaissance. Ces œuvres sont

devenues un modèle pionnier en 1939 pour apprécier et expérimenter la nature ainsi que sa préservation,

révolutionnant la façon dont les gens percevaient et admiraient le monde naturel.

Puis Serge nous présente sa carte blanche « les papillons »

Mais quel est ce magnifique insecte aux ailes multicolores qui virevolte léger et libre comme l’air ?

Il boit avec une paille ; peut sentir les odeurs, bien que dépourvu de nez, et perçoit les sons et ultrasons,

sans même être pourvu d’oreilles ? Un papillon pardi ! du plus petit au plus gros !

Elégants, presque insaisissables, ils semblent tout droit sortis d’un conte. Il est vrai que leur monde a

quelque chose de magique. Tout comme cette poudre, si précieuse, qui recouvre leurs ailes ; cette

incroyable métamorphose d’une petite chenille pataude en un magnifique papillon et cette gracieuse danse

qu’il exécute de façon si spectaculaire. Nous découvrons ses stratégies de défense, les côtés positifs et

négatifs de sa relation avec l’homme et les différentes espèces, des parasites qui se glissent dans nos

réserves alimentaires aux étonnants vers à soie.

Au fil de la présentation, il nous fait découvrir un monde merveilleux de douceur et de couleurs, des espèces

des plus communes au plus rares avec des explications très détaillées.

On avait presque oublié comme la nature est magnifique et fascinante.

Une soirée riche et très instructive, un magnifique sujet traité avec passion, merci Serge.

Patricia

anthocharis-cardamines-aurore-de-la-cardamine-m-42-helios-44-2-f-28-2

libelloides-coccajus-ascalaphe-soufrel-m-42-panagor-135-f-35-6203

lycaena-phlaeas-cuivre-commun-m-42-panagor-135-f-35-7259-2

limenitis-reducta-sylvain-azure-m-42-pentacon-135-f-4-6774-2

Share on Facebook

Séance du jeudi 18 janvier 2024

Thème : Le détail, analyse d’images projetées

Animateur : Eric VINCENT

Participants : 14

Eric débute cette séance avec différentes infos :

 Rappel : La séance du jeudi 01 er février se déroulera au château de Brochon où seront présentées

les photos de M. Gaston Liégeard. Dans la prochaine newsletter, Richard nous indiquera comment

nous allons nous organiser pour le mâchon qui clôturera cette soirée.

 Rappel : jeudi 08 février les photos pour l’exposition 2024 seront à remettre puis visionnées pour

vérifier si bien dans le sujet.

Christian Lebon nous a présenté 5 photos sur le thème du mouvement et Jean-Paul 3 qui ont été soumises

pour validation.

Serge nous présente un magnifique diaporama sur Annie Leibovitz, photographe Américaine née le 02

octobre 1949 à Waterbury, dans le Connecticut, qui a été célèbre dès l’âge de 23 ans.

Elle est spécialisée dans les portraits de célébrités, de stars et même des personnages politiques.

Sa carrière exceptionnelle, qui s’étend sur plus de cinq décennies, l’a propulsée au sommet du monde de la

photographie.

Annie Leibovitz prendra la dernière photographie de John Lennon et sa femme Yoko Ono quelques heures

avant l’assassinat du chanteur.

Elle a documenté des conflits tels que la guerre en Bosnie et le génocide au Rwanda.

On n’aurait pas assez de place si on devait faire la liste entière de toutes les célébrités passées à travers

son obturateur.

Richard nous projette les 36 photos du thème « le détail » qui ont été largement commentées car très

originales et diversifiées.

Merci à tous pour votre implication.

Patricia

Share on Facebook

Séance du jeudi 11 janvier 2024

14 janvier 2024 par Richard CARRE  
Classé dans Actu Reflets et Echos, Sorties, Séances

Thème : Sortie photos Semur en Auxois et Epoisses

Animateur : Eric VINCENT

14 participants

Eric débute cette séance en présentant ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

Il poursuit avec différentes infos :

 Le jeudi 1 er février, tous au château de Brochon pour découvrir les photos de Monsieur

Gaston Liégeard. Cette invitation sera suivie d’un petit mâchon (à prévoir).

 Le jeudi 08 février, rappel ! les photos pour l’exposition « le mouvement » seront à remettre

ce jour.

 Pour l’expo 2025 «au ras du sol », privilégier les photos prises avec l’appareil au ras du sol.

 Expo photos au consortium vendredi 19 janvier.

Susan et Robert nous présentent leurs photos pour le thème « le mouvement » afin de savoir si elles

rentrent dans les critères convenus.

Serge nous fait découvrir les 120 photos de la sortie à Semur en Auxois et Epoisses et Saint-Thibault mises en diaporama

avec une belle ambiance musicale.

Après cette magnifique déambulation au travers de ces villes, vient le moment festif avec la galette et une

coupe de crémant ou de cidre.

Merci aux absents, car il y a eu plus de galette et de crémant !

Encore une belle soirée pour débuter ce 2 ème trimestre.

Patricia

patricia-clunet-semur-en-auxois-4

vincent-eric-semur-07

serge-robert-epoisses-8

christian-berthiot-epoisses-2

j-p-vidal-st-thibault

richard-carre-saint-thibault-1

Share on Facebook

Séance du jeudi 14 décembre 2023

18 décembre 2023 par Richard CARRE  
Classé dans Actu Reflets et Echos, Non classé, Séances

Thème : analyse Images Autoportraits

Animateur : Eric VINCENT

15 participants

Eric nous rappelle l’heure et le lieu du rendez-vous pour la sortie « marché de Noël » :

17H30 place de libération (face à la mairie de Dijon) lol, devant le sapin.

Puis, vient la présentation des 38 photos autoportrait.

Dans cet exercice de style tous les grands peintres et pléthore de photographes se sont prêtés à cette pratique.

Les 15 photographes qui ont joué le jeux ce jeudi soir ont fait preuve d’idées et de mises en scène des plus originales et drôles.

Ce moment fut l’occasion de découvrir les auteurs de ces photos, sous un autre angle.

Bref ! encore une « sacrée soirée ».

Merci à notre animateur et à tous les participants.

Patricia.

Share on Facebook

Séance du jeudi 7 décembre2023

11 décembre 2023 par Richard CARRE  
Classé dans Actu Reflets et Echos, Non classé, Séances

Thème : présentation d’images « au ras du sol », thème de l’expo 2025.

Animateur : Eric VINCENT

15 participants

Eric débute cette séance avec différentes infos :

- Le château de Brochon, ainsi qu’une soirée studio sur le clair-obscur (plus de détails sur le

programme du 2 ème trimestre à venir).

- Concernant l’expo 2024 « suggérer le mouvement » : quelques critères supplémentaires sont

acceptés : le filé soit le fond flou et le sujet net, soit l’inverse.

- Lancement du concours pour l’affiche de l’expo 2024 => envoyer des photos.

- Rappel sur la façon de renommer les photos.

- Article dans le brochonnais sur notre activité => on prévoira une sortie photos dans le village pour

cette occasion.

Serge nous présente le photographe américain Saul LEITER, né le 3 décembre 1923 à Pittsburgh et mort le

26 novembre 2013 à New York.

Dès l’âge de 5 ans, il étudie l’hébreu. Il est un brillant étudiant en théologie mais il abandonne très rapidement

car il veut se consacrer à une activité artistique, ce qui provoque une rupture définitive avec son père rabbin…

Dans les années 50 à New York, il veut devenir peintre et enchaîne les petits boulots pour vivre, aidé aussi par

sa mère.

Il photographie en noir et blanc des scènes de rue en format portrait, dans les bars, derrière une vitre embuée,

associe deux images avec des couleurs ou des thèmes contrastés. Il aime la beauté de la lumière.

Il fait le portrait de son père Wolf, de sa sœur Déborah et également des photos de nus.

Il fut un grand photographe de mode jusqu’en 1980 où tout change … avec une reconsidération de l’image

à montrer au public.

Puis, il se lance dans l’art japonais avec des photos montrant de grands espaces vides, par exemple : un

personnage tenant un parapluie rouge sur fond de neige.

Dans les années 2000, il innove en peignant par-dessus ses anciennes photos noir et blanc représentant

des nus, des portraits.

. Il est considéré comme l’un des pionniers de la photographie couleur.

Encore merci à Serge pour cette très belle présentation.

Eric nous fait découvrir une série de 39 photos afin de déterminer les critères pour l’expo 2025 « au ras du

sol ».

Il nous donne les premières règles à respecter pour le thème :

- Pas de vue en plongée ou contre-plongée en fonction du sujet.

- Appareil posé au sol

Les échanges furent nombreux et constructifs.

Toutefois, pensez bien à présenter vos photos en début de séance pour notre expo 2024, les critères ayant

été élargis.

Patricia

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...Share on Facebook

Page Suivante »