Séance du jeudi 15 février 2024

19 février 2024 par Richard CARRE  
Classé dans Actu Reflets et Echos, Studio, Séances

Thème : Séance studio sur le thème du clair-obscur.

Animateur : Philippe BOREL & Yannick CLUNET

Participants : 19 + 1 invitée : Cassandra en tant que modèle

personnes absentes la semaine dernière… le temps de la mise en place de deux pôles studio :

━ Explication des quatre différents schémas d’éclairage avec un flash studio.

━ Mise en pratique.

Forte participation de chacun avec beaucoup de questions et d’intérêt même pour ceux qui ne pratiquent

pas ce style de photographie.

Un grand merci à nos top modèles

Patricia

Share on Facebook

Séance du jeudi 8 février 2024

11 février 2024 par Richard CARRE  
Classé dans Actu Reflets et Echos, Séances

Thème :Remise des photos pour l’exposition

Animateur : Eric Vincent - Serge Robert

Participants : 16

Eric débute cette séance avec différentes infos :

━ Jeudi 15 février : deux ateliers pour une séance studio sur le thème du clair-obscur

o Pensez à apporter vos appareils et des accessoires.

━ Jeudi 22 février : séance sur les formes et dernière date pour la remise des photos pour

l’exposition.

━ Samedi 09 mars : sortie à Chalon sur Saône

o Photos libres de la ville le matin, resto le midi au Saint Pierre et visite du musée Nicéphore

Niepce l’après-midi.

Serge nous présente un photographe anglais : Nick Brandt.

Il est né en 1964 à Londres, étudie le cinéma et la peinture à la Saint Martin’s School

of Art. Il se rend en Afrique en 2001 pour étudier la vie sauvage et les paysages.

Il est connu pour ses gros plans en noir et blanc d’animaux majestueux de ce

continent.

Il mêle art et activisme, faisant des créatures en danger ou des environnements

menacés, le cœur de son travail.

Les photos de Brandt capturent des paysages et des écosystèmes en voie de

disparition, insistant sur la nécessité de faire preuve de plus de vigilance afin d’assurer

leur conservation.

Avec un style souvent comparé à celui d’August Sander et Diane Arbus, Brandt traduit

les principes du portrait classique au royaume animal, renonçant aux zooms pour

mieux capturer la personnalité des animaux en gros plan.

Après ce constat édifiant sur le devenir de notre planète, Richard nous invite à lui

transmettre nos fichiers pour l’exposition.

Patricia.

Share on Facebook

Séance du 01 février 2024

Thème : Photos de Gaston Liégeard

Animateur : Association des Amis du Château

Participants : 41

Eric débute cette séance en nous présentant le déroulé de la soirée et passe très rapidement

la parole à la présidente de l’association Mme Christiane DE LA GRANGE qui nous explique :

 Le but de cette association

 Les personnes qui vont nous exposer les différents sujets :

o Son portrait

o Ses voyages en photos

o Ses passions

Bertrand, Eric et Dominique nous brossent le portrait de Gaston Liégeard, fils de Stéphen.

Il naît le 07 février 1867 à Carpentras et décède le 10 décembre 1953 à Brochon.

Après des études de droit à Dijon, il décide de devenir rentier et gère le domaine et les

vignes de ses parents.

C’est un photographe, voyageur-aventurier et inventeur.

Il découvre sa passion pour la photographie dès l’âge de seize ans, puis il possèdera même

un laboratoire professionnel dans le château pour le développement de ses plaques.

On lui doit plus de 3 000 clichés pris avec un appareil à deux objectifs permettant déjà la

vision en relief.

Cet inventeur déploya les « taxis de la Marne » lors de sa mobilisation en 1914 et conçut

également un système de « chenilles » pour les véhicules automobiles se déplaçant dans le

désert.

A sa mort, célibataire, son neveu refusant l’héritage, le château devient ainsi la propriété de

l’état.

Lors de la dispersion des meubles, 4500 plaques photos ont été découvertes en très bon état

ce qui nous permet aujourd’hui de mieux découvrir sa vie, ses voyages (Egypte, Soudan,

Angleterre, Etats-Unis…), son intérêt pour les populations (sans discrimination), sans

compter toutes les autres fonctions et centres d’intérêts comme : l’alpinisme, courses

automobiles, fanfare …

La soirée continue par une projection des photos les plus pertinentes et représentatives de

son époque avec de nombreux commentaires des scènes de vie familiale :

 Des étapes de la construction du château paternel (1896)

 Des scènes de la vie bourguignonne locale (notamment de vignerons)

 Des vues d’Égypte, du Maroc, d’Algérie et de Tunisie

 Des vues des Alpes

A la fin de cette belle soirée, chacun a pu poursuivre les discutions autour du verre de

l’amitié.

Un grand merci à l’association pour leur passionnant travail de recherches et le partage de

leur enthousiasme.

Patricia.

construction3bis

construction1

s-l1600

gaston_liegeard_peugeot

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...Share on Facebook