Séance du 21 mars 2019

Thème : DxO

Animateurs : Denis Chenevoy, Eric Minaud

24 adhérents

Philippe,
- démarre en nous présentant la séance de ce soir : « DxO, une alternative à Lightroom ; Un logiciel payant sous forme de licence, sans abonnement »
- dévoile le programme du 3e trimestre et développe chacune des séances à venir,
- nous rappelle l’envoi de photos N&B pour la séance de jeudi prochain,
- nous dit quelques mots sur la newsletter que Richard nous adressera régulièrement. Soulignons la bonne idée de Richard,
- nous invite à continuer de travailler les différents thèmes afin que nous menions à bien notre engagement « grand format Gevrey ».

Denis prend ensuite la parole.
Après une présentation globale du logiciel DxO et une comparaison des 2 versions existantes, il nous détaille pas à pas ce logiciel en débutant par la description de l’espace de travail, puis des outils de correction.
DxO nous permet de retrouver certains outils habituels de Lightroom (en dehors des métadonnées, des filigranes), mais surtout DxO possède :

- un savoir faire inégalé dans la correction d’objectifs,

- d’autres outils de correction dont, entre autres, PRIME (qui permet de «débruiter» avec une efficacité redoutable des photos prises en ISO élevés), Smart Lighting (la gestion de lumière), Clearview (qui permet de faire disparaître le voile créé par la pollution ou la chaleur par exemple), des réglages locaux (dont la technologie des U-points) qui offrent beaucoup de possibilités.

Cette présentation a été illustrée par des post-traitement «en direct» sur plusieurs photos. Eric ayant fourni des photos «avant» «après», nous avons pu être bluffé, en autre, par l’utilisation de Prime qui donne un résultat étonnant et ce, sans perte de netteté.

Eric vous fait partager 2 liens utiles à l’utilisation de DxO ; Le 1er ici et le 2ème !

Conclusion, la faiblesse de DxO est le manque de catalogage actuel mais ce logiciel est très puissant avec une véritable caisse à outils pour les dématriçages de RAW.

Un grand merci à Denis et Eric pour cette présentation.

Share on Facebook

Séance du 14 février 2019

15 février 2019 par Laure  
Classé dans Actu Reflets et Echos, Séances

Thème : Analyse d’images projetées N&B

Animateurs : J-Michel GARCIA et Philippe ROCHAIS

22 adhérents

Une primeur pour ce début de séance ! Philippe, qui est allé chercher notre commande de cadres, nous présente le modèle choisi ; Cadres que nous étrennerons lors de notre exposition les 18 et 19 mai 2019.
Philippe Borel a eu une excellente idée en nous apportant l’article consacré à notre club, paru dans Le Zapping. Philippe Rochais se chargera de scanner et de transmettre par mail, à chaque adhérent, cet article.
Eric VINCENT nous informe qu’un nouveau numéro de la revue « France Photographie » est arrivé. N’hésitez pas à l’emprunter ! (je parle de la revue, bien sûr !).

Place à notre thème du soir. 40 photos ont été proposées par les adhérents.
Une projection de photos aux formats variés, sur divers sujets. Notons une grande diversité dans le style des traitements N&B.
Chaque photo a été commentée par nos animateurs, chaque auteur a pu prendre la parole ; Des pistes ont été données dans le but d’améliorer, si besoin, l’image.

Voici quelques unes des photos présentées ce soir (les autres seront prochainement sur notre galerie Flickr ; Galerie temporairement inaccessible) :

bernadette-duchesne-nc2a7b-1

robert-kuehn-nb-1

laure-conry-nb-2

marc-leclercq-nb-1

monique-johannot-nb-2

Merci à vous toutes et tous pour votre participation.

Jeudi prochain, Philippe ROCHAIS animera la séance sur “l’utilisation du flash”.

Share on Facebook

Séance du 07 février 2019

9 février 2019 par Laure  
Classé dans Actu Reflets et Echos, Cours et Tutoriaux, Séances

Thème : Définition, Résolution, Ratio
Animateur : Philippe Rochais

27 adhérents

Pour cette soirée, l’entrée nous a été servie par Christian BERTHIOT qui nous avait concocté 2 photos N&B pour lesquelles il avait besoin de nos avis.

S’en est suivi le plat de résistance, minutieusement élaboré et présenté par Philippe. Un morceau de choix ce plat ! Morceau que Philippe s’est appliqué à nous rendre le plus digeste possible grâce à des ingrédients légers et sans utilisation de formules mathématiques lourdes.

Philippe nous explique qu’il va surtout s’attarder sur « définition » « résolution » et invite chaque adhérent ayant un doute, une incompréhension, à s’exprimer.

Philippe, jovial et décontracté, nous soumet un petit quiz avant de se lancer dans des explications théoriques sur :

- la « définition ».  Il passe à la pratique en ouvrant Lightroom. Et nous démontre à l’export d’une photo, l’incidence de notre choix sur la qualité, la résolution, le redimensionnement. Différents essais permettent à tout chacun de bien comprendre les nuances dans le résultat, selon les valeurs attribuées. Et nous arrivons à bien comprendre comment changer la définition d’une photo tout en gardant la qualité. Les utilisateurs de Photoshop ont également eu droit aux informations, puisque la présentation n’est pas totalement identique à celle de Lightroom.

- la « résolution » qui n’est utilisée que pour l’impression

- le « ratio » qui correspond au rapport de la hauteur de l’image et de sa largeur.

A l’issue de toutes les explications, Philippe nous a soumis à nouveau le quiz de départ et là… nous avons été incollables !

Un grand merci à Philippe qui a pris du temps pour la préparation. Il nous a fort bien expliqué, à l’aide d’exemples concrets et simples, la nécessité de comprendre ces concepts. Il nous a permis de bien distinguer la différence entre définition et résolution. Nous voici prêts à gérer les paramètres en fonction de l’utilisation que nous souhaitons faire de nos photos. Et comme dorénavant nous apprivoisons ces termes, Richard aura la bonne surprise de ne recevoir, de notre part, que des photos à la taille et au poids demandés.

La présentation de Philippe ? Elle est ici

Share on Facebook

Séance du 13 décembre 2018

15 décembre 2018 par Laure  
Classé dans Actu Reflets et Echos, Séances

Thème : Intervenant studio
Animateur : Antoine MORFAUX

25 adhérents

Pour cette séance studio, nous avons la chance de recevoir Antoine MORFAUX, photographe (Studio Morfaux).

Une séance studio, au Centre socio-culturel, démarre par l’installation des différents matériels (fond, éclairages, réflecteurs, etc).

Le décor étant planté, Antoine se présente. Son animation diaporama nous permet de comprendre le chemin qu’il a parcouru avant l’ouverture de son studio, en 2017, à Gevrey Chambertin. Passionné par l’image, par la composition, par le résultat, il nous dit préférer l’émotion à la technique même si cette dernière est importante !

Le fil conducteur, pour la séance studio de ce soir, sera « le portrait, approche de la gestuelle ».

Avant de passer à la pratique, Antoine nous explique quelques règles qui nous permettront de mettre en valeur la personne.

Photographier une personne, c’est établir une relation. Il faut savoir détendre la personne, parler avec elle pour avoir une expression dans son regard. Dans un contexte « portrait de reportage », il est important de s’intégrer, d’être discret, de se faire accepter, de respecter.

On ne demande pas à la personne de sourire, mais on fait sourire.

Améliorer le rendu esthétique de nos images, devra passer par une prise de conscience de l’importance de la gestuelle, que ce soit en portrait individuel ou en groupe. Il faut diriger les modèles tout en gardant une part de naturel.

Les mains du modèle sont à prendre en compte. Il faut savoir indiquer au modèle où les mettre.

La position des épaules, celle de la tête, sont importantes.

En route pour la pratique ! Des adhérents ont joué le rôle du modèle ; d’autres ont pris le rôle de photographe portraitiste. Différents plans d’éclairage ont été testés. Trouver la lumière qui correspondra à notre choix artistique, n’est pas toujours aisé ! Mais Antoine est là pour nous guider.

Après chaque shooting, les données des cartes mémoire des APN ont été transférées sur PC, projetées et analysées par Antoine.

La photo de portrait, tout un art ! Antoine nous recommande de regarder les tableaux des peintres pour la gestuelle.

A l’issue de la séance, nous avons pu admirer le savoir faire d’Antoine à travers différents albums photos qu’il nous avait apportés.

Un grand merci à lui !

La soirée s’est terminée dans la convivialité, avec le pot de l’amitié, et des échanges sympathiques.

re-studio-181213-1

re-studio-181213-4

re-studio-181213-2

re-studio-181213-3

re-studio-181213-5

Share on Facebook

Séance du 22 novembre 2018

24 novembre 2018 par Laure  
Classé dans Actu Reflets et Echos, Séances

Thème : Carte blanche
Animateur : Eric Vincent

23 adhérents

En début de soirée, Richard nous fait partager son ressenti post Montier-En-Der.

Bernadette Duchesne nous mentionne les journées «caves ouvertes à Fixin», les 1er et 02 décembre. A cette occasion, elle et Alain exposeront quelques photos et seront ravis de nous faire partager un moment convivial. Merci Bernadette pour l’invitation à cette balade gustative et artistique.

La séance initialement prévue au planning, ne pouvant avoir lieu ce soir, Eric Vincent s’est proposé pour une carte blanche sur le thème «les photos de concert en noir et blanc».

Eric nous plante le décor de son terrain de jeux : un lieu totalement atypique… un petit restaurant !

L’exercice n’est pas facile ; la salle est petite ; l’éclairage est dur ! Eric doit évoluer dans un contexte repas/concert, et doit jongler avec des lumières qui donnent des effets bizarres à ses photos nous dit-il.

Au fil de ses prises de vue, il a appris à adapter les réglages de son matériel photographique au terrain. Il travaille en RAW, en mode manuel, à 1600 ISO, avec une vitesse d’obturation aux alentours des 1/60s. Il dispose de 2 objectifs réglés à pleine ouverture (un 18-135mm f/3,5-f/4 ou un 24-70 f/2,8). Il n’utilise pas de flash.

Techniquement, il nous explique être à la limite de ce qu’il peut faire dans cet environnement.

Il utilise Lightroom pour le post traitement et a choisi le passage des photos en N&B pour «régler» le problème de couleurs complexes, et même «dégueulasses».

Eric a choisi de nous montrer une cinquantaine de photos qui sont représentatives de ce qu’il a pu faire au fil des concerts. Positionné très près des musiciens, il réalise surtout des portraits. Il nous dit aimer faire de gros plans sur les mains, sur les instruments de musique. Il lui arrive de faire des plans d’ensemble.

Une complicité se développe entre le photographe, les musiciens et le public.

Voici quelques unes de ses photos :

eric-vincent-photo-de-concert-11

eric-vincent-photo-de-concert-2

eric-vincent-photo-de-concert-3

Un grand merci à Eric pour cette “carte blanche” très agréable.

Pour réussir des photos de concert, une parfaite connaissance de notre matériel est nécessaire mais pas que…
Eric, tu comprends l’esprit des «artistes», tu joues avec eux, tu donnes de la saveur à tes images. Bravo à toi Eric ! (je m’emballe… mais…  cette conclusion n’engage que moi !) Et vous avez également la possibilité de vous lâcher en commentant cette séance !

Share on Facebook

Séance du 11 octobre 2018

13 octobre 2018 par Laure  
Classé dans Actu Reflets et Echos, Non classé, Séances

Thème : Analyse d’images projetées “le jeu”
Animateur : Philippe Rochais

23 adhérents

Le Club s’est réabonné à la revue France Photographie. Philippe nous informe que la revue d’octobre 2018 est à disposition des adhérents. Pour rappel, la durée d’emprunt d’une revue est d’une semaine, et d’un mois pour les livres.

31 photos ont été proposées par les adhérents.

Philippe souligne que le jeu est un sujet vaste, puisqu’on peut l’exprimer à divers degrés. Il peut comprendre que certains d’entre nous aient pu être pris de court avec ce thème.

Pour cette première analyse d’images de l’année, et pour faire suite à la suggestion d’un ancien adhérent, Philippe nous propose une nouvelle règle de jeu ! A savoir, l’animateur demandera à un adhérent de commenter une photo. Comme à l’accoutumée, les critères de l’analyse seront le respect du thème (est-il facilement identifiable ? Si non, pourquoi, qu’est-ce qui distrait l’oeil?), la composition de l’image, les paramètres et choix techniques, l’aspect artistique. Les buts d’une critique sont d’ouvrir une discussion, de partager et d’échanger son émotion, son ressenti devant une image.

Puis nous avons eu le plaisir de voir défiler les photos. Sur une même photo les opinions ont été quelques fois diverses. Philippe n’a pas manqué d’attirer notre attention sur des éléments importants relatifs à la structure de l’image (lignes de force, diagonales, etc), au contenu narratif, à la mise en œuvre (couleurs, lumière, mouvement, etc).

photo-de-eric-bontemps

photo-de-robert-kuehn

photo-de-serge-robert

photo-de-eric-minaud

Un grand merci à Philippe et à vous toutes et tous pour cette soirée. Vos regards, vos conseils, permettent à chacun d’entre nous de progresser.

Cette analyse d’images, nouvelle version, qu’en avez-vous pensé ? Pour ou contre ? Je compte sur vous pour nous faire part de votre avis en laissant un commentaire (pas besoin de grandes phrases… mais votre avis est attendu !)

Jeudi prochain Sébastien sera notre animateur. Il nous parlera, avec passion, de «la vidéo avec son boîtier.

Share on Facebook

Séance du 1er juin 2017

5 juin 2017 par Laure  
Classé dans Actu Reflets et Echos, Séances

Thème : La cartographie au service de la photo
Animateur : Laurent Lamour
21 adhérents

Philippe nous fait part des nombreuses expositions photos à venir. (Cf l’agenda R&E)
Il nous informe également que Florence Dabenoc, qui était parmi nous en février, est la co-organisatrice d’un concours photo sur le thème « la nuit ». Voici le lien :
https://www.festivalphoto-declicsdemotions.fr/concours/le-thème/

Puis Laurent nous présente « la cartographie au service de la photo – Application paysage ». Il nous expose les grandes lignes du diaporama, qu’il nous a concocté, avant de l’aborder dans le détail.

Laurent nous explique que les cartes « papier » sont une bonne chose sauf que leurs données peuvent être vieillottes. C’est pourquoi il utilise les différentes cartographies du web qui bénéficient des mises à jour.

Dans sa quête de photographie de paysage, Laurent est à la recherche d’un 1er plan d’accroche (calvaire, ruine, moulin, etc). Sa logique d’approche consiste à essayer d’anticiper ce qu’il va trouver sur le terrain. C’est pourquoi, avant de se déplacer, il jongle avec une carte IGN et la vue aérienne pour visualiser la scène.
Il nous montre et nous explique comment se présente une carte SCAN25 IGN.
Laurent reste disponible, ultérieurement, pour nous fournir tout complément d’information sur l’utilisation.

Les différentes cartographies du web permettent de trouver les sites UNESCO et les Grands Sites ; Les sites classés et inscrits, les monuments historiques, les AVAP (disponibles sur l’Atlas des Patrimoines) ; Les sites naturels.

Certaines applications, conjuguées à la cartographie, lui permettent de connaître les répercussions de la luminosité solaire ou lunaire afin qu’il puisse planifier sa session de photo de paysage.

Laurent nous fait partager sa technique de gestion des points de vue sur Google Maps. Il utilise une symbologie et nous précise qu’il faut être rigoureux et organisé. L’outil est puissant !

Un grand merci à Laurent pour ce partage de sa méthode de repérage sous un angle qui ne nous est pas familier.
Vous retrouverez tous les détails dans son diaporama qu’il a eu la gentillesse d’envoyer à chacun d’entre nous.

A jeudi 08 juin pour une analyse d’images projetées sur le thème « regard ».

Share on Facebook

Séance du 13 avril 2017

14 avril 2017 par Laure  
Classé dans Actu Reflets et Echos, Séances, featured

Thème : Analyse d’images papier “passages”
Animateur : Philippe Rochais
20 adhérents

Philippe nous invite à consulter régulièrement l’agenda R&E.
Il nous donne des nouvelles des photos pour notre expo : elles sont tirées, contrecollées, vérifiées. Les voici donc prêtes pour l’étape « encadrement » prévue jeudi prochain.

Ce soir, 20 photos tirées sur papier seront analysées. Mais avant cette étape, chaque adhérent va noter sa ou ses photos « coup de cœur » à l’aide de 4 jetons.

Philippe évoque le thème que nous avions à travailler. Il reconnait que si, quelquefois, les moteurs de recherche web, nous donnent des idées et bien là nous restions un peu sur notre faim puisque peu d’originalité en sortait.
En y réfléchissant, différents sens étaient possibles et au final, nous avions un thème très ouvert.
Les adhérents participants ont présenté des photos globalement diversifiées. Philippe souligne que le thème a été travaillé.

Chaque photo a été analysée principalement par Philippe, mais chaque adhérent a pu prendre la parole afin de présenter sa photo et donner son avis sur celles des copains-copines.
Au cours de cette présentation, une parenthèse a été faite par Philippe au sujet des familles d’angle d’éclairage et au sujet de l’hyperfocale.

La photo « coup de cœur » de la soirée :
photo-de-monique-johannotVoici d’autres photos présentées :

photo-de-jean-michel-garcia
photo-de-serge-robert
photo-de-laure-conryMerci pour votre participation.

On se retrouve jeudi 20 avril au Centre Socio-Culturel, pour la mise sous cadres.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...Share on Facebook

Page Suivante »